Comprendre l'éjaculation précoce, comment la soigner et quel traitement suivre

Tout savoir sur l’éjaculation précoce

L'éjaculation précoce évoque un mal-être enfoui et des moqueries de la part de l’entourage. Néanmoins, ce problème sérieux peut engendrer plus d’impacts sur la vie d’un homme qu’une majorité d’internautes pourraient penser. Comment définir ces circonstances embarrassantes ? Existe-t-il des méthodes curatives ? Voici un récapitulatif complet sur ce thème controversé.

Expliquer la précocité de l'éjaculation

La précocité de l'éjaculation résulte d'une contraction non-voulue de l'organe de reproduction. La spoliation de l'intéressé ou de sa partenaire peut laisser soucieux et engendrer un malaise psychologique. Celle-ci trouve de multiples interprétations en fonction de la situation et des dispositions physiques de l'homme.

L’aspect psychologique

L'angoisse relevé en fonction d'un trauma vécu en étant enfant infère parfois une paralysie psychologique. En définitif, une éjaculation non-contrôlée peut avoir lieu. 

Article connexe: Acheter Kamagra 100mg oral jelly sans ordonnance, pour une livraison rapide

Néanmoins, l'attitude de votre partenaire est une autre cause liée à ce facteur (tensions physiques trop conséquentes rendant impossible la pénétration).

L'aspect relationnel

La santé relationnelle est une autre explication. Après une tromperie ou un conjoncture anguleuse (trahison, affabulations…), la précocité d'une éjaculation est plausible.

L’aspect émotionnel

Trop d'émotions confortent parfois l'incapacité d'autogestion. Cela se vérifie notamment lors d'une “première fois” qui ne laisse ordinairement qu'une expérience loin d'être glorieuse. Le manque de confiance et d'estime de soi est ici une cause élémentaire.

Le métabolisme

Dans des cas plus alambiqués, certaines particularités physiques réduisent la durée des ébats amoureux. Voici quelques exemples :

  • Une hypersensibilité de la partie supérieure du pénis (gland)
  • Des dimensions du prépuce “modestes”
  • Un urètre irrité
  • Des maladies neurologiques
  • Une prostatite chronique
  • Des troubles de récepteurs à la sérotonine

Etre éjaculateur précoce peut être difficile

Sans surprise, l'harmonie sexuelle dans un couple est un élément crucial pour sa réussite et sa durabilité. Or, un éjaculateur précoce éprouvera des difficultés pour rassasier sa moitié. Très souvent, celui-ci se détournera simplement des "galipettes" par peur de ne ou pas assouvir les besoins de l'être aimé.

Indirectement, cela accentuera le manque de confiance en soi. Un tel comportement est dévastateur pour chaque opportunité de la vie (il n’est pas rare de relater des dépressions après quelques années).

Avec une sécrétion de testostérone divisée, de nombreuses situations négatives deviendront inévitables. Bref, l'éjaculation précoce est un thème bien plus sérieux et complexe qu'il ne laisse paraître. Malgré cela, diverses méthodes sont disponibles pour soigner efficacement ce “poison” psychologique.

Comment soigner l’éjaculation précoce

La consultation d’un psychologue spécialisé

La première solution de cet article consiste à consulter un sexologue. Bien que suivre cette démarche puisse être difficile pour un homme, sachez que le premier motif de prise de rendez-vous concerne bel et bien la précocité de l'éjaculation. D'après les statistiques, près d'un Français sur 5 souffre de ces troubles sexuels ; inutile donc de se sentir particulièrement visé par cette gêne. En corrigeant le plan psychologique (plusieurs semaines sont requises), le bonheur au sein d'un couple sera retrouvé.

Les applications locales

Après la consultation d'un spécialiste de la médecine, une inflammation ou infection est parfois diagnostiquée comme élément déclencheur. L'application d'une pommade résout généralement ce type de scénarios. Quelques jours suffisent pour retrouver toutes vos capacités sexuelles.

Les méthodes médicamenteuses

Sur décision d'un médecin généraliste, un traitement médicamenteux à base de Dapoxétine peut-être délivré. Celui-ci et disponible dans certains pays (dont la France) depuis 2013. Après la prise du cachet, salle deux ou trois heures sont nécessaires pour vérifier l'efficacité du produit pharmaceutique. Idéalement, l'ingestion est préconisé quelques heures avant le rapport sexuel.

Comme la majorité des solutions chimiques, quelques effets indésirables sont notables (maux de tête, vomissements…). Votre médecin justifiera ou non cette prescription.

Est-il possible de devenir dépendant d’un médicament traitant une éjaculation précoce ?

À l'instar du Viagra, un médicament traitant une éjaculation précoce représente souvent une dépendance au produit. La raison de ce phénomène ? La crainte constante et un manque d'assurance en ses “facultés naturelles” poussent les adeptes à la prise de ces solutions chimiques.

Étonnamment, la Dapoxétine profite d'une conception optimale. Ainsi, la préparation s’efface vitement dans le sang et permet de contourner un sentiment de dépendance destructeur pour vous-même (constatée sur la majorité des produits anxiolytiques et antidépresseurs).

Au final, l'approche psychologique du traitement médicamenteux peut-être la seule cause d'addiction. Le suivi de cette méthode radicale impose un certain état de conscience ; garder à l'esprit qu'il ne s'agit que d'une cure temporaire pour vous aider à vous retrouver vous-même.

Que faut-il retenir de tout cela ?

L'éjaculation précoce est un sujet sérieux pouvant être traité depuis une approche psychologique ou médicamenteuse. Sortir du silence et dialoguer avec votre partenaire seront le point de départ d'une guérison assurée. Prenez soin de vous !

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous accordez leur utilisation.

Compris !