Comment retrouver sa libido en tant que femme après sa perte

Retrouver une libido de femme épanouie

La décroissance de la libido d'une femme n'est pas anodine. Pourtant, ces faits ne sont pas rares et peuvent être traités. Comment se réconcilier avec ses propres désirs sexuels ? Qui peut vous aider pour y parvenir ? Cet article me permettra de croquer la vie à pleines dents.

L’amertume d’une perte de la libido en tant que femme

“Je sais que ma libido est subitement devenue faible et j'ai peur pour mon couple”

Pour une femme, une libido décroissante ou perdue est corrélée au cycle hormonal. Chaque ovaire vient sécréter une substance invisible qui assure la lubrification des muqueuses et développe la sexualité du modèle féminin. Les stéroïdes et les estradiols qui composent ces hormones sont produites par les follicules, les gonades et le placenta. Les stéroïdes se divisent en deux classes : les progestérones et les progestatifs.

L'absence d'intérêt pour une éventuelle “galipette”(spontané, depuis des pensées, des images ou des stimulations de votre partenaire) est une finalité négative en cas de manquement.

Si le sexe est un pilier du couple (avec la compatibilité, la confiance et l'amour), la réussite relationnelle impose la préservation d'une activité intime satisfaisante (pour elle ou pour lui).

Les risques de l’abstinence

L'abstinence et un ennemi de votre système immunitaire puisqu'il le rend plus vulnérable. Le risque d'attraper une infection urinaire ou autres MST est cependant revu à la baisse (sans doute le seul avantage d'une baisse de libido chez une femme).

Article connexe: Viagra féminin en pharmacie : Avec lovegra dites au revoir à vos malheurs Madame

La fragilisation de votre cœur est un autre facteur dangereux pour votre santé. Par la même occasion, le sentiment d'être stressée sera bien plus fréquent. Enfin, la perte d'élasticité des tissus vaginaux les empêchera de se relaxer (contrainte physique après la reprise d'une activité intime).

Comment retrouver sa libido 

Vous êtes une femme qui veut retrouver sa libido ? Voyons d'abord dans quelle situation vous vous trouvez.

Vous êtes ménopausée (ou en phase de l’être)

Être ménopausée signifie inéluctablement des changements majeurs sur votre sexualité. La préménopause (entre 2 et 5 années avant la transition) énonce parfois les premiers symptômes. La mauvaise qualité ou l'absence de l'ovulation rallonge les cycles menstruels ou les raccourcit. La succession des phases folliculaires, du corps jaune et de l'anovulation confirment le procédé naturel. Les hormones sont inévitablement impactées et régressent le sentiment de vos désirs sexuels. L'amincissement de l'épithélium vaginal lors d'une tentative de pénétration “forcée” peut amener à des saignements post-coïtaux (un gel lubrifiant est alors conseillé).

Comment retrouver sa libido ? En demandant à votre médecin une prescription adaptée pour corriger le problème hormonal.

Après un accouchement

De nombreux facteurs expliquent l'absence de désirs sexuels après un accouchement. L'épisiotomie (sensations proches d’une infection urinaire), recherche de lait dans les seins, la cicatrice d'une césarienne où la prise de poids sont sans doute les explications les plus populaires. 

La peur de souffrir accentue un problème psychologique courant chez les jeunes mamans. Pour mettre toutes les chances de votre côté, faites-vous aider par des professionnels.

Suite à une maladie

La période de convalescence après la guérison d'une maladie entraîne souvent une baisse de la libido chez les femmes. Une nouvelle fois, l'aspect psychologique nécessitera l'intervention d'un professionnel ou le suivi d'un thérapeute (l'hypnothérapie est particulièrement préconisée de par douceur et son efficacité pratique).

D’autres méthodes alternatives pour la résolution d’un problème psychologique

Et si le sport ou l'épanouissement dans une activité associative pouvait rehausser votre libido ? Être inactive après la perte d'un emploi ou conserver des souvenirs douloureux non-digérés de littéralement vous “pourrir” la vie, excepté votre sexualité.

Voir de nouveaux rivages et s'ouvrir à la société afin de profiter d'activités valorisantes vous apporteront une force supplémentaire pour affronter les problèmes de la vie.

L'inscription dans un cours de gym ou de simples balade en rollers pourra tonifier et sculpter votre corps. Voici donc comment retrouver sa libido en tant que femme et changer radicalement de vie par la même occasion !

Votre homme peut aussi vous aider

Votre meilleur allié sera votre mari ou conjoint. Discuter et débattre au sein du couple est la clé pour réussir sa vie sentimentale. Ne soyez pas effrayé par l'éventualité de la perte de l'être aimé ; un homme consciencieux et attaché à sa femme remplira son rôle en devenant le meilleur conseiller que vous puissiez avoir. La solidité de votre couple n'en sera que renforcée.

En conclusion

Si vous êtes ménopausée, que vous venez d'accoucher ou suite à une maladie, les risques d'une perte de la libido chez une femme sont fréquents. Un traitement hormonal ou le suivi d'un professionnel réglera des problèmes majeurs.

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous accordez leur utilisation.

Compris !